À Propos Autochtones Ethnique Nouvelles arrivantes Après l'école Ateliers Ressources Agir

 

 

 

NOUVELLES ARRIVANTES EN MOUVEMENT!

Le projet Nouvelles arrivantes En Mouvement! de l’ACAFS vise à combler le manque d’occasions de faire de l’activité physique et du sport pour les filles et les jeunes femmes nouvelles arrivantes. En 2009-2011, grâce au Fonds pour les communautés en santé du Ministère de la Promotion de la Santé et du Sport, l’ACAFS a pu travailler en collaboration avec des organismes d’Ottawa, de Brampton, de Hamilton et de North Bay dans le but d’élaborer et d’offrir des programmes de mode de vie sain à ce groupe cible. De plus, grâce au financement versé par le ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration pour 2011-2014, l’ACAFS se met en œuvre le projet 2009-2011 en donnant son appui aux programmes actuels en Ontario ainsi qu’en ajoutant huit nouveaux organisateurs de programmes communautaires au pays.

Pourquoi cibler les jeunes nouvelles arrivantes?

  • Les résultats d’évaluation et des commentaires recueillis dans le cadre de l’initiative nationale En Mouvement! de l’ACAFS ont identifié les filles et les jeunes femmes nouvelles arrivantes comme un groupe mal servi à cet égard et de nombreux spécialistes ont relevé un manque d’éducation et de sensibilisation sur les besoins, les intérêts et les expériences diversifiés de ce groupe précis.
  • Dans le modèle inclusif pour les loisirs à l’intention des jeunes immigrants, immigrantes et réfugiés de 2006, le Conseil ontarien des organismes de service aux immigrants a rapporté que de nombreux programmes de sport et de nombreuses activités physiques n’étaient pas adaptés en fonction du sexe et ne respectaient pas les préoccupations parentales et culturelles en ce qui a trait à la participation des filles et des jeunes femmes. Le Conseil a donc suggéré la création de programmes adaptés pour les filles (Women’s Sport Foundation, 2009).
  • Selon le rapport La pratique des sports au Canada 2005 de Sport Canada, les filles et les femmes de minorité constituent le groupe le plus sous-représenté dans le système de sport et de loisir canadien. Les obstacles structurels, le racisme et le manque de sentiment d’appartenance contribuent à cette participation restreinte (McNamee et Flemming, 2007; Walseth, 2008; Spracklen, et coll., 2006).
  • Les femmes issues de milieux socioéconomiques plus défavorisés ainsi que les femmes de couleur font moins d’activité physique et ont moins accès à des programmes de sport et d’activité physique (Women’s Sport Foundation, 2009).
  • Les groupes dont le taux moyen d’obésité est plus élevé que le taux moyen canadien comptent beaucoup de collectivités d’immigrants et d’immigrantes, en particulier des collectivités situées dans des secteurs ruraux et à la situation socioéconomique moins favorable (IRSC, 2003).


Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements sur le projet national 2011-2014 de l’ACAFS.
Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements sur le projet Ontario 2009-2011 de l’ACAFS.

 


L'Association canadienne pour l'avancement des femmes du sport et de l'activité physique
970 Queen Street East
PO Box 98162
Toronto (Ontario) M4M 1J0
TÚl. : (416) 901-0484
Courriel : caaws@caaws.ca