Faits et statistiques

Il est plus important que jamais de comprendre les défis auxquels font face les filles et les femmes canadiennes dans le sport.

Une fille qui n’a pas fait de sport avant l’âge de 10 ans n’a que 10 p. 100 de chances d’être une adulte physiquement active. Seulement 16 p. 100 des femmes adultes disent qu’elles font du sport.

L’ACAFS comprend le besoin de recherche qui nous pousse à aller plus loin. Nous nous sommes associées aux Producteurs laitiers du Canada dans le cadre de la campagne Nourrir la passion du sport féminin et nous avons publié Nourrir la passion du sport féminin : Nourrir la participation sportive pour la vie en mars 2016.

FWCgraphics_Fr_1s

Ce rapport est une des ressources les plus exhaustives et importantes pour toute personne qui cherche à comprendre la situation des femmes et des filles au sein du système sportif canadien.

Voici quelques défis mis en évidence dans ce rapport :

  • Réduction plus marquée du taux de participation chez les filles que chez les garçons à l’adolescence
  • Coût élevé de participation et rareté des occasions financières perçues de faire carrière comme athlète féminine
  • Absence de modèles marquants et de couverture médiatique de qualité
  • Besoin d’entraîneurs et d’entraîneures pour appuyer les expériences sportives positives pour les filles

Nous vous présentons les faits dont vous avez besoin pour comprendre les enjeux, et nous vous montrons ensuite comment faire une différence.

Tout le monde peut faire sa part, que ce soit en apportant des changements personnels, au système ou au sein de la communauté, pour améliorer le paysage sportif canadien pour les filles et les femmes.

Ce rapport annoncé par l’honorable Kirsty Duncan, ministre fédérale des Sports et des Personnes handicapées, est publié en version intégrale  et abrégée.

Renseignez-vous sur le programme Nourrir la passion du sport féminin des Producteurs laitiers du Canada.

FWCgraphic_Fr_2infographic