LES MINISTRES COLLABORENT POUR RENFORCER LA SÉCURITÉ ET L’INCLUSION DANS LE SPORT

Red Deer (Alberta), le 15 février 2019 – Les ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables du sport, de l’activité physique et des loisirs se sont réunis pour une conférence de deux jours visant à faire avancer le sport, l’activité physique et les loisirs au Canada; ils ont réitéré qu’ils voulaient rendre le sport inclusif et sécuritaire.

Les ministres ont reconnu que tous les Canadiens et Canadiennes doivent pouvoir faire du sport, des activités physiques et de la compétition sans craindre de faire l’objet de harcèlement, d’abus ou de discrimination, quels que soient leur sexe, leur identité ou expression sexuelle, leur origine ethnique, leur religion, leur langue, leur âge, leur orientation sexuelle, leurs aptitudes, ou pour toute autre raison.

En conséquence, les ministres ont donné leur aval à la Déclaration de Red Deersur la prévention du harcèlement, de l’abus et la discrimination dans le sport, la première déclaration pancanadienne de cette nature. Ce faisant, les ministres élaboreront une approche collaborative afin de rehausser la sensibilisation, la prévention, la détection et le signalement, et la surveillance afin de lutter contre le harcèlement, l’abus et la discrimination dans le sport. Les ministres ont aussi accepté d’ajouter à l’ordre du jour de leurs prochaines réunions le point permanent « sécurité et intégrité dans le sport ».

Conformément à l’engagement pris par les gouvernements au sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes, les ministres ont appuyé une vision selon laquelle toutes les femmes et les filles sont représentées, reconnues et servies de façon équitable dans tous les aspects du sport au Canada. Les ministres se sont engagés, en principe et en conformité avec les priorités et les capacités de chaque territoire et province, à adapter leurs cadres financiers pour que les organisations sportives soient tenues de rendre compte de la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, à investir dans les organisations prônant l’égalité entre les femmes et les hommes dans le domaine du sport, à nommer une personne chargée de faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes dans les plans d’action du sport, à créer une stratégie adaptée à leur réalité respective afin qu’il y ait parité des sexes dans les conseils d’administration des organisations sportives subventionnées d’ici décembre 2024, et enfin à préparer une stratégie de mobilisation axée sur les femmes et les filles autochtones afin de sensibiliser leur province ou territoire à l’égalité entre les femmes et les hommes. Les ministres feront état de l’avancement de leurs plans d’action en matière d’égalité entre les femmes et les hommes à la prochaine conférence des ministres.

Ces engagements envers l’égalité entre les femmes et les hommes appuieront les travaux liés au document Une Vision commune pour favoriser l’activité physique et réduire la sédentarité au Canada : Soyons actifsLes ministres ont réitéré leur appui à la vision commune* et reconnu l’importance de travailler avec leurs collègues de la santé, ainsi qu’en partenariat avec les organismes et les collectivités autochtones et le secteur non gouvernemental, de manière à faire progresser la collaboration pour contrer l’inactivité physique et la sédentarité.

Les ministres ont en outre confirmé que les commotions cérébrales sont un enjeu majeur et préoccupant pour la santé publique. Ils se sont engagés à prendre, selon les besoins de chaque gouvernement concerné, d’autres mesures afin d’atténuer les risques liés aux commotions cérébrales et de tirer parti d’initiatives renforçant la sensibilisation, la prévention et la gestion des commotions cérébrales. Les *gouvernements s’efforceront d’instaurer une journée annuelle de sensibilisation aux commotions cérébrales (semblable à la Journée de la Loi Rowan adoptée en Ontario et célébrée le dernier mercredi de septembre) en collaboration avec le secteur sportif afin de favoriser la diffusion de ressources et de messages clés cohérents.

Avant le début de la conférence, les ministres ont parlé avec des représentants du Cercle sportif autochtone de questions prioritaires concernant les programmes offerts dans les collectivités autochtones, la capacité de leadership et la participation des Autochtones au sport, à l’activité physique et aux loisirs. Lors de la conférence, les ministres ont reconnu l’importance des Jeux autochtones de l’Amérique du Nord (JAAN) dans la promotion de la culture et de l’excellence autochtones et dans l’établissement de liens interculturels. Ils ont retenu un nouveau cadre financier pour les JAAN qui se tiendront au Canada tous les quatre ans à compter de 2024 et ont accordé une aide financière aux athlètes et à la préparation des équipes.

Les ministres ont reconnu l’importante contribution des Jeux du Canada et des JAAN au développement d’athlètes de capacités diverses, ainsi qu’à celui des collectivités et du sport partout au pays. Ce sont aussi des tremplins vers les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques et les Jeux olympiques spéciaux pour un grand nombre d’athlètes. Les ministres ont également reconnu que les provinces et les territoires plus petits doivent composer avec des défis particuliers quand ils organisent les Jeux; ils ont donc convenu de continuer à étudier des mesures spéciales susceptibles d’aider ces gouvernements à organiser des Jeux couronnés de succès. En outre, ils ont demandé que Sport Canada poursuive son étude sur la faisabilité de financer les Jeux du Canada chaque année.

Enfin, les ministres ont réitéré leur intention de poursuivre les efforts visant à faire progresser les priorités pour mettre en œuvre la Politique canadienne du sport et le Cadre stratégique pour le loisir au Canada, ce qui comprend la reconnaissance des bienfaits du sport et des loisirs pour la santé mentale, le bien-être et le mieux-être des enfants et des jeunes.

Reconnaissant l’importance du sport, de l’activité physique et des loisirs dans la vie des Canadiens et Canadiennes et souhaitant poursuivre sur la lancée de la présente conférence, les ministres ont convenu de se réunir de nouveau en 2020.

 

*Bien qu’il partage plusieurs objectifs avec les autres gouvernements qui sous-tendent la vision commune pour favoriser l’activité physique et réduire la sédentarité ainsi que concernant les initiatives pour mieux prévenir et gérer les commotions cérébrales, le Québec dispose de ses propres programmes, plans d’action, objectifs et cibles pour la promotion de l’activité physique et des modes de vie sains et pour la prévention et la gestion des commotions cérébrales, des domaines relevant tous de la compétence du Québec. Le Québec entend demeurer le seul responsable de définir les mesures et les outils de sensibilisation et de prévention qui sont utilisés et diffusés sur son territoire et continueront de partager l’information avec les autres gouvernements  dans ces domaines.

- 30 -

PERSONNES-RESSOURCES

Cabinet de l’honorable Kirsty Duncan
Ministre des Sciences et des Sports
343-291-4204

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155

Cabinet de l’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre canadien de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983

Relations avec les médias
Gouvernement de l’Alberta
780-422-4905

Communiqué – Les ministres responsables du sport, de l’activité physique et des loisirs collaborent pour renforcer la sécurité et l’inclusion dans le sport